Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sème la misère récolte la colère !

Publié le par Parti de Gauche sur la 6ème circonscription de l'Essonne

1000 tracts ont été distribués sur le site Renault Lardy en Essonne, invitant les salariés à participer à la marche du 5 mai 2013 de Bastille à Nation pour la 6ème République. Les travailleurs nous ont réservé un superbe accueil. Pour la plupart, ils étaient à la fois surpris et satisfaits que l’on puisse se préoccuper de leur existence, tant le gouvernement a paru les abandonner depuis l’adoption au pas de charge de l’accord sur la sécurisation de l’emploi, que nous nommons « accord Made In MEDEF ». La flexibilité et la compétitivité, ils connaissent ce refrain depuis de longues années. Des années d’efforts pour hisser la marque sur la première marche du podium en compétition de formule 1, un PDG voyant toujours plus grand, ils sont nombreux à avoir cru qu’un jour, il y aurait redistribution des richesses.

Qui sème la misère récolte la colère !

Avec l’arrivée de la Gauche au pouvoir et un président n’hésitant pas à déclarer que la finance est son ennemi, ils ont cru que ce jour était arrivé. Aujourd’hui, ils se sentent trahis, abandonnés de tous. Ils ont cru à la force politique, ils ont le sentiment que leur voix n’a pas été écoutée ; ils ont cru à la force syndicale, elle apparait désorganisée après tous les coups reçus par les gouvernements successifs depuis tant d’années. Un mot est souvent revenu dans la bouche des salarié(e)s, pouvant également caractériser l’image que nous avons d’eux : « Courage ». Tout l’espoir que nous pouvons leur donner, il provient de la solidarité que nous leur accordons, ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui continuent de toujours et encore de résister et de lutter pour donner naissance à une autre politique que celle proposée dans tous les pays d’Europe frappés par l’austérité.

Avec Matthieu, salarié sur le site de Lardy

Avec Matthieu, salarié sur le site de Lardy

Pour toutes celles et tous ceux qui se sentent trahis, qu’ils soient des travailleurs de Renault, de Conti, de Florange ou de PSA, mais également simples citoyens, nous appelons à participer à la marche du 5 mai pour la 6ème République. Cet appel n’a qu’un seul but : permettre, une fois de plus, de faire entendre la volonté du peuple. Notre adversaire, nous ne l’oublions pas car il nous le démontre chaque jour un peu plus, c’est la finance, et nous lui répondons avec toujours plus de volonté : L’Humain d’abord !

Qui sème la misère récolte la colère !

Philippe JURAVER,

Co-secrétaire du comité 91-6, membre du BN du Parti de Gauche

Commenter cet article