Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chronopost, Derichebourg et le MEDEF

Publié le par Parti de Gauche sur la 6ème circonscription de l'Essonne

« Chronopost » filiale à 100% de « Géopost » holding du groupe « La Poste » et « DERICHEBOURG-propreté » à Chilly-Mazarin.

Ces deux entreprises ont bien passé un contrat de nettoyage, mais pas de celui auquel on pourrait penser. Un nettoyage du code du travail, des salaires, des emplois et des conditions de travail.

DERICHEBOURG embauche des salariés au SMIC, à temps partiel, afin d'effectuer l'unique activité de Chronopost : le tri des colis dans le centre le plus performant d'Europe selon ce dernier.

Un service public qui utilise une entreprise négrière pour effectuer les travaux les plus durs dans des conditions sans rapport avec ses propres salariés, voilà la réalité !

Il est évident, que l'argent pris par DERICHEBOURG pour sous-traiter ce sous-prolétariat, est directement volé à chacun de ces travailleurs.

Du fait que l'employeur esclavagiste, ne veut pas se séparer d'un seul centime de ses substantiels profits, il refuse toute discussion concernant la moindre augmentation de salaire.

Intimidation, chantage, tentative de licenciement des grévistes et des délégués syndicaux, après une semaine d'arrêt de travail, la panoplie habituelle des comportements sordides est bien en place.

Pour le Parti de Gauche, c'est à l'aune des comportements que sont jugés les responsables économiques.

Ne pas être capable de sortir dignement d'une situation aussi scandaleuse, ne pourra que démontrer l’utilisation par des profiteurs sans foi ni loi d'un système présenté comme une fatalité.

Chronopost, Derichebourg et le MEDEF

Vous pouvez voir les nombreux soutiens au DERICHEBOURG à Chilly-Mazarin. Avec, entre autres, les membres de l'UL CGT de MASSY, des SANOFI également implantés sur la Ville, Philippe JURAVER bien sur, co-animateur du Front des luttes IDF et Henri FIORI, Président du groupe d'opposition municipale Chilly Citoyen Solidaire.

Le Parti de Gauche a également tenu a soutenir le plus possible ces salariés en lutte en les mettant en avant sur son site internet, en imprimant un tract recto verso et en les aidant à le distribué sur le marché chiroquois.

Cette mobilisation fut un succès puisque :

  • Les salariés ont finalement trouvé un accord avec l'entreprise sur une augmentation par le biais de primes et l'étalement du non paiement des jours de grêve sur plusieurs mois,
  • Ils ont finalement été reçus par Madame le Maire PS, Rafika REZGUI, après obtention de l'accord. Mme REZGUI leur a déclaré voir pour faire son possible sur l'obtention de logements sociaux. A noter que Mme REZGUI n'a pas souhaité la présence du PG aux coté des salariés lors de l'entretien. Tentative de récupération de sa part du travail de longue haleine des militants locaux ? A vous de juger
Chronopost, Derichebourg et le MEDEF

Même si la victoire semble petite dans un conflit local, elle montre l'importance de continuer à se battre tous les jours.

C'est pourquoi aujourd'hui encore, des manifestations contre l'accord ANI concocté par le MEDEF ont lieu partout en France ! Les travailleurs ne veulent pas de la casse du code du travail, alors, plus que jamais, ON LÂCHE RIEN !

Pierre DUPUIS,

Co-animateur du blog Combat Ordinaire

Commenter cet article